Sep 012010
 

Sur le chemin en direction vers la Roumanie on s’arrête à Tokaj, un petit village hongrois qui est bien connu pour son vin délicieux et, en fait, il est délicieux. Le vin accompagne la vraie soupe hongroise «la soupe au goulasch» . Le lendemain normalement, on a du boulot, on a beaucoup de lessive à faire mais malheureusement il pleut et le camping n’a pas un sécheur, ni une place protégée ou on pourrait mettre les vêtements mouillés. Alors on se cherche une autre occupation pour cet après-midi. On se décide de contrarier la pluie et de nous promener un peu dans les vignes et piquer les raisins… mais ils ne sont pas encore mûres, il faut que le soleil les rends encore plus doux sinon Tokaj va perdre sa bonne réputation pour le vin délicieux 🙂 Marcher en haut dans la boue est encore facile mais la décente n’est pas si facile, c’est comme si on était sur un grand toboggan ça glisse à fond et regarde nos souliers très sales, qui va les nettoyer ? Mais cette petite randonnée faisait du bien. Et après on est déjà en route pour la Roumanie ou Rebi va prendre la position du guide comme elle à déjà bien préparé le tour qu’on va faire et ou on peu grimper 🙂 Enfin, on peut sortir les affaires de grimpe 🙂